15 mars 2009

Encore un procés de perdu

Débâcle judiciaire et fiasco financier pour la commune de Gonfaron au sujet de l'école maternelle.

    Après des années de procédures, au sujet de la construction de l'école maternelle à Gonfaron, la mairie en place a été condamnée à rembourser la somme de 396000 euros, à l'organisme de contrôle de conformité l'APAVE, contre lequel elle avait déposé plainte au T.A. de Nice.
    Un procès de plus de perdu, au frais des contribuables,
pour cette municipalité qui a fait preuve d'acharnement judiciaire, contre l'ancien maire Jean de Bengy, et les réalisations qu'il avait faites, pendant son mandat de 1989 à 1995 (musée du liège, école maternelle...)

Un petit rappel historique:
A l'arrivée de la nouvelle municipalité en 1995, l'école maternelle comportait 3 classes( moins de 100 élèves), et était donc classée en 5ème catégorie. Une 4ème classe
fut ouverte en septembre 1995, et la mairie aurait dû prendre les mesures nécessaires concernant le changement
d'affectation en 4ème catégorie(plus de 100 élèves). Ce qui correspondait à des modifications mineures de l'école(nombre d'extincteurs,détecteur de fumée,passage pour les secours ou borne d'incendie). Mais rien ne fut réalisé!
  Deux ans après, monsieur le maire publiait un arrêté de fermeture de l'école maternelle, en prétextant des problèmes de conformité et surtout en dramatisant outrancièrement, une soit disante inflammabilité de l'école.
    Le 25 avril 2000, un organisme agrée le C.S.T.B. affirmait que la construction est ininflammable.

  Ce qui au bout du compte, correspond à un fiasco financier et humain:
- Trois ans de fermeture de l'école
- Trois ans de location d'algéco(derrière la salle polyvalente) pour loger les élèves et le personnel, dans des conditions très difficiles et méprisantes.
- Des travaux de reconstruction de l'école
- Des dépenses pour la commune, exorbitantes et totalement inutiles
   Voilà ce que l'on appelle une bonne gestion responsable!
Mais il faut supposer que peu de gens seront informés.

Après ces récentes élections et la victoire de cette même municipalité, on ne peut que souhaiter aux projets futurs,
un respect identique d'efficacité, sur les deniers des citoyens.

Posté par charmont à 09:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Encore un procés de perdu

Nouveau commentaire