10 mars 2008

Quelques infos sur le nombre d’habitants………….

    Pour tous ceux qui ont assisté au dépouillement qui s’est terminé à 1 H 00 du matin soit 6 heures pour dépouiller plus de deux mille trois cent bulletins environ  soit  5 290 000 bâtonnets à reporter sur les feuilles de résultats ! C’est le corolaire du scrutin des communes de moins de 3500 habitants avec panachage.
    Pourtant à Gonfaron, nous avons ;
o    2920 personnes inscrites sur les listes électorales (non obligatoire si l’on ne vote pas)
o    180 enfants de 3 à 6 ans fréquentent l’école maternelle
o    Au moins autant de 0 à 3ans
o    280 enfants de 7 à 11 ans fréquentent l’école élémentaire
o    250 collégiens
o    180 lycéens, apprentis, étudiants de – de 18 ans
     Soit un total de 3810 personnes sans compter les non-inscrits sur les listes électorales, les enfants non-scolarisés.
    Le recensement de 2004 indiquait 3481 habitants à Gonfaron avec un taux de croissance annuel de 4,4 %, rien n’indique son ralentissement.
    En prenant ce taux ;
o    en 2005, nous avons 3634 habitants
o    en 2006, nous avons 3794 habitants
o    en 2007, nous avons 3961 habitants
o    en 2008, nous avons 4135 habitants

Posté par charmont à 09:41 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires sur Quelques infos sur le nombre d’habitants………….

    juste quelques précisions sur le vote du 09/03/08(dites moi si je me trompe).
    si je me rappelle bien ( à quelques unités prés) orengo a obtenu 1749 voix sur 2172 exprimées (2205 votants moins les nuls) soit 80.52%.

    mais voilà tout est relatif, pourquoi?:

    1. sur 2920 gonfaronnais inscrits sur les listes il obtient 1749 voix soit 59.89%(soit un écarts de 20.63 points avec le premier chiffre).
    il y a donc 40.11% ne le voulant pas (et non pas 19.48%).

    2. il y a donc 80.52% de 74.38% des gonfaronnais exprimés qui le veulent ( 25.62% d'abstentions ou bulletins nuls) et non 80.52% des 2920 votants possibles.

    pour être plus clair (toujours si je ne suis pas dans l'erreur) il ne faut pas se tromper entre votes exprimés et votants possibles inscrits sur les listes éléctorales.

    pour conclure et ne pas être trop rébarbatif voici l'exemple même d'une utilisation des chiffres possible.
    ce que l'actuel monarque a fait pendant toute sa campagne.
    certe ça ne va rien changer au vote mais il est bon de remettre certaines choses dans leur contexte, et sans être pédant je pense qu'il y a plus de personnes à gonfarons qui ont ouvert leurs yeux que ce qui ne semble vraiment.

    juste un dernier petit mot pour dire merci à paul pour cette campagne et que je suis fier d'avoir été à ses côtés avec une équipe extraordinaire qui m'a beaucoup appris pour ma première campagne et dont les valeurs humaines et morales sont remarquables et sincéres (ce qui est dure à trouver de nos jours).

    Posté par daniel, 10 mars 2008 à 14:32 | | Répondre
  • information concernant la maternelle

    10 mars 88 : le jugement de la cour administrative de Marseille vient d'annuler le jugement sur la maternelle qui condamnait le ceten-apave à indemniser Orengo.

    ps : il y a 52.900 bâtons et non 5,2 millions.
    en toute amitié.

    Posté par marcos, 10 mars 2008 à 15:46 | | Répondre
  • errare

    errare humanum est après un peu de sommeil, c'est bien 52 900 batons mais aussi une logorrhée insuportable pendant toute une soirée électorale de l'inteligentia gonfaronnaise, je m'en remet à peine.

    Posté par gé, 12 mars 2008 à 03:33 | | Répondre
  • Nombre d'habitants

    Le maire a quand même dit au soir des élections : "L'opposition j'en veux pas, plutôt démissionner". Cela pourrait-il expliquer que Gonfaron n'ait officiellement que moins de 3500 habitants ? Rappelons qu'au-delà de 3500 âmes, une commune doit reconnaître l'opposition, le panachage est interdit (et le dépouillement nettement plus court), et les postes de conseillers municipaux se répartissent à la proportionnelle. La vraie démocratie, quoi... Notons aussi que les subventions augmentent avec la population : c'est bien beau d'être obsédé par le fric et de hurler à la mort à la moindre dépense, encore faut-il éviter de priver sa commune d'un argent nécessaire sous prétexte de vouloir servir ses intérêts bassement politiciens.

    Posté par Olivier, 12 mars 2008 à 09:44 | | Répondre
  • Précisions sur les chiffres

    Aprés chiffres officiels du ministére de l'intérieur (relayés sur le site de LCI) à la date du 13 mars (soit 4 jours aprés le décompte, je comprend l'état actuel de gonfaron vu la réaction "rapide" pour envoyer les chiffres-quoique c'est déjà rapide pour leurs cerveaux):

    mr orengo 1744 voix sur 2178 votes exprimés et validés soit 80.07%( il s'auto proclame maire au soir du 09 mars sans vote du conseil, je précise qu'il y a une personne de sa liste ayant récolté plus de voix mais c'est "sa démocratie"):

    Mais comme "on n'est pas dans une cour d'école, mais dans la réalité"(dixit mr orengo), voici donc la réalité "môssieur le maire":

    1744 sur 2922 votes possibles à Gonfaron soit
    59.68%
    par conséquent
    40.32%
    vous REJETTE (et je les comprend).

    Alors vous qui "aimez" la précision pour les autres appliquez la vous.

    Désolé pour ce casse tête de chiffres,mais il faut surtout comprendre que 744 personnes n'ont pas voulu ou osé s'exprimer, soit 26.32% de notre population et pour un si "petit village" de seulement "3278 âmes" c'est beaucoup (encore un chiffre différent pour le ministére).

    Posté par Daniel, 13 mars 2008 à 22:57 | | Répondre
Nouveau commentaire